Le Grand Set

Le Grand Set (set pour les défis) est un espace de  « liberté » et de créativité pédagogique, dédié à la stimulation des apprentissages à travers la différenciation et le partage des talents de tous (élèves et professeurs). C’est une forme de mise en commun qui s’exerce le vendredi durant six heures groupées, sur bases des traditionnelles activités complémentaires de 2ème commune.

Les 175 élèves sont répartis en 45 sous-groupes. Ils doivent valider une série de modules (socle ou extension) préparés autour de thèmes fédérateurs, afin d’installer une cohésion et une collaboration matérielle entre 10 ateliers différents. -latin-français-math-langues-sciences-dessin-éducation par la technologie-méthode-informatique-guidance. Les groupes reçoivent une feuille de route (guidance) qui est complétée par les professeurs en atelier. Cette feuille comptabilise l’évaluation des travaux accomplis et les compétences exercées. La note globale est collective au groupe. L’atelier de guidance est aussi le centre de dispatching qui permet d’enchaîner les ateliers dans un rythme qui ne tient plus compte des fatales 50 minutes. Cette liberté d’organisation permet d’ouvrir l’école à la ville : elle facilite l’accueil d’intervenants, artistes, conférenciers, en ajoutant un atelier. Elle permet également aux professeurs d’installer leur espace pour au moins 6 heures. Elle facilite l’organisation de voyages, car en permanence, 10 professeurs encadrent ces activités. (Pas d’heures d’étude et de chamboulement aux horaires des autres classes). Elle simplifie l’organisation des remises à niveaux.

Les conflits sont très rares car les situations d’apprentissages changent constamment ; sans que cela ne devienne une foire au zapping puisqu’ il faut assurer sa feuille de route ! L’esprit est différent, les résultats sont encourageants, les notes globales sont dans la moyenne des autres branches. La découverte de nouveaux talents est réelle.

PLUS DE DÉTAILS

Pourquoi avoir lancé ce projet ?

L’idée était déjà dans les tiroirs de l’école, mais elle a été lancée suite à l’appel à projet de la Communauté française (parcours d’apprentissage adapté et accompagné – circulaire du 30 mai 2011), l’école espérant être soutenu dans ce projet.

Quels sont les objectifs à atteindre ?

On peut citer comme objectifs et intérêts de la démarche :

  • La libération des contraintes de temps ;
  • La possibilité de développer un projet à thème ;
  • La possibilité de travailler par module ;
  • Changer le rôle des heures complémentaires ;
  • La cohésion et la collaboration entre l’équipe organisatrice ;
  • La valorisation des outils de l’école ;
  • La possibilité de lier la journée à un grand projet ;
  • La solidarité dans l’école autours de cette journée ;
  • La découverte des talents des élèves ;
  • Une aide à l’orientation positive ;
  • La possibilité de remédier à ses faiblesses dans certains cours.

Qui sont les acteurs du projet ?

  • Les 10 professeurs impliqués dans la gestion des ateliers, un éducateur référent et les élèves.